Coucou toi!
En ce début d’année, j’ai envie de t’inviter à respecter et accepter ton enveloppe corporelle. Et ce, quelques soient tes complexes et ce que tu appellerais tes défauts.

Pour ce faire, je te propose 5 bases pour marcher vers la voie de l’amour de soi.

Parfaitement toi…
« Je suis trop grosse et c’est moche « , « je suis trop maigre et c’est pas attirant », « mon nez est dégueulasse », « mes seins sont minuscules », « j’ai pas de pectoraux apparents c’est laid »,…
Bref tout un ramassis de merde que l’on peut bien se dire à soi-même, homme comme femme.
Même si beaucoup de femmes ont tendances à s’en rendre malade… Oui, oui, je te voissss toi là baas!

Tu as compris, aujourd’hui pas de makeup, mais une pensée positive pour ce corps qui est le tien.

J ai appris par moi-même à passer de la haine à l’acceptation pour enfin tirer vers l’amour.
Et, je suis arrivée à un point où j ai envie de te partager quelques bases intéressantes pour y parvenir.

Bien évidemment, ce n’est que ma façon de voir les choses, tout le monde à la sienne!

…Body positive… t’accepter et t’aimer tel que tu es.


 5 bases pour apprendre à s’accepter et à s’aimer 

Apprendre à s'accepter tel que l'on est, à aimer son corps, dans la conscience de son corps et avec bienveillance.

Prends conscience de ton corps

Une des règle d’or pour se sentir bien, c’est ne pas se voiler la face! Tu es comme tu es, tu as ce que tu as, tu fais ou ne fais pas, mais tu es.
 Tu ne peux pas accepter ton corps si tu n’as pas vraiment conscience de son ensemble. 

« J’ai grossi », « J’ai perdu des seins », « J’ai les fesses plates », « J’ai encore maigri on voit tous mes os« …
Oui t’as pris du poids, t’as perdu des seins, t’as les fesses plates ou tu n’as que la peau sur les os.
Ce n’est pas toujours facile à engranger dans son cerveau MAIS si tu es capable de te représenter ta personne et l’évolution de celle-ci, tu peux commencer à avancer.

Mais attention, être en pleine conscience de son corps ce n’est pas s’en faire une maladie ou se dénigrer. Ce ne sont pas les yeux du jugement mais d’amour qu’il est bon de poser sur toi.
De plus, être conscient de son corps ne le rend pas moins beau, c’est simplement la reconnaissance de ce qui est.

Sabote tes pensées négatives et sois doux avec toi

Les pensées dégradantes que tu envois à ton corps et qui polluent ta vision de toi, c’est ce que j’appellerais de l’auto-cancérisation.
Depuis quand, Darling, se répéter que telle ou telle partie de toi est moche a une utilité?

Donc, je te propose d’ enrayer ce mécanisme d’encrassement  de ta propre personne, partant(e)?
Alors… Il va te falloir de la détermination et un grand bol d’amour.
À chaque fois qu’une  pensée négative surgit , tu t’obliges à  penser une chose positive  à ton égard, que se soit en relevant une partie que tu aimes, voire celle que tu viens précisément de dénigrer.

Toujours sans se voiler la face, tu ne vas pas te dire que tu as le ventre plat alors qu’il ne l’est pas mais une chose en soi n’est dégueulasse que dans les yeux de la personne qui la regarde.
Ainsi, se dire des mensonges ou se bercer d’illusion ce n’est pas s’accepter, garde bien ça en tête.
C’est toute la différence entre un fait et l’ajout d’un adjectif négatif à celui-ci.

Soit doux(ce) avec toi-même, tu es beau/belle et il suffit de porter la bonne paire de lunette pour s’en apercevoir.
Tes oreilles décollées ne sont moches que si tu reste fixé sur une définition précise de la beauté. Celle-ci étant construite sur base de la société… Think about it…

 N’aie pas peur de te donner de l’amour , tu le mérites tout autant que ceux à qui tu le distribue.

Dis merci à ce corps qui est le tien

 Sans cette enveloppe corporelle, tu n’existerais pas , tu n’aurais pas la chance de ressentir des émotions, de construire un avenir, de marcher sur ton chemin de vie,…

C’est également lui qui trinque quand tu fais des nuits blanches ou que tu t’imbibes d’alcool.
C’est lui qui subit les courbatures après le sport, qui fais son possible quand tu es malade,…

Et pareillement c’est grâce à lui que tu connais la force d’un câlin, que tu as la chance de vivre un orgasme, que tu goûtes les aliments, que tu ressens la chaleur de ta maison un soir d’hiver, que tu peux admirer ce qui t’entoure,…

Tu penses peut-être que c’est con mais ton premier allié ici c’est lui! Le remercier d’être là, quelle qu’en soit sa forme, sa taille, son apparence, c’est important.

Ce qui est beau dans ton corps c’est avant tout qu’il existe donc pense à être reconnaissant(e) pour ce que tu as.

Porte des vêtements adaptés dans lesquels tu te sens bien

Comprends ce qui te mets en valeur avant de penser « mode du moment ».
Tu n’as pas le même corps que ta sœur, ton père ou ta voisine. Du coup, ce qui leurs vont ne te sied peut-être pas à merveille. La meuf que tu suis sur insta porte une tenue plus que canon mais t’as l’air d’un sac dedans? Tu n’es pas moins canon car tu ne portes pas cette tenue. Et tu l’es peut-même même davantage sans…

Si tu arrive à être dans la conscience de ton corps (comme dis dans le premier point), tu peux percevoir tes propres atouts, ON EN A TOUS! Et ainsi les mettre en valeurs par tes vêtements.

 Comprendre et apprivoiser ta morphologie  permettra de t’habiller en fonction, de trouver les coupes faites pour te sublimer, celles qui mettent en valeurs (Mme Cordula ce n’est pas la bible ). Alors oui, tu fais le deuil de certaines tenues que tu ne porteras pas MAIS surtout mets toi bien, ne te prive pas non plus de ce qui n’est soi disant pas fait pour les « planches à pain » ou les « naines »; habille-toi avec ce dans quoi tu te sens bien, tu te sens beau/belle.

Tu verras qu’en t’habillant de manière adaptée à ta personne avec des vêtements dans lesquels tu te sens bien,  ça va t’aider à avoir une image plus positive de toi. 

Vois-toi comme un tout et arrête de te comparer

Parfois, on a tendance à scruter chaque parties pour les affubler de notre jugement et pire, de se comparer à tout ce qui nous entoure.
Mais quand on prend du recul, ça parait subitement plus harmonieux tu ne trouve pas ?

Ton sein gauche est un rien plus bas que le droit ? Who cares?! Quand l’homme que t’aime te regarde il voit que tu as des seins il n’en mesure pas les dénivelés à la latte.
Il est bon de  se dé-focus quelque peu des détails pour en voir l’ensemble , c’est plus sain.

Ne fais pas du sport pour ressembler à une telle ou un autre, ne passe pas sur le billard pour le nez de Kim K et ne te maquille pas dans le désire d’être une autre personne.
 Tu ne pourras jamais qu’être une version différente de toi , accepter d’être soi c’est indéniablement crucial pour exister en paix.
Si tu fais quelque chose, fais-le pour toi et pour te sublimer, sans désire être quelqu’un d’autre.

Ce qui rend malade beaucoup de gens c’est l’image de perfection et le standard de beauté sociétal.
À l’heure du Photoshop tous les midis et du bistouris au goûter c’est compliqué de s’y retrouver… principalement pour les plus jeunes.

 La perfection, un produit de la société 

La pression de la société pour atteindre un certain standard de beauté ne dois pas être ta référence avec toi-même si tu veux pouvoir t'accepter et t'aimer tel que tu es!

Ce n’est pas le thème principal mais il m’est impossible de ne pas en dire deux mots.
Selon moi, la perfection est un produit de la société qu’il n’est pas primordial d’acheter pour se sentir bien. Pourtant, certains courent après à n’importe quel prix…
Alors oui,  c’est difficile de s’en détacher  quand on baigne dedans.
Et, On a beau ne pas vouloir y adhérer, c est comme les produits Natural MOJO (sur les réseaux), ça s incruste de partout. Tu reconnais la marque en un coup d’œil, tu finis par la détester. À côté de ça tu te demande si les produits sont biens et ce, même si ça coûte un pont.
Il est partout et même quand tu le fuis il te rattrape.

Donc à moins de vivre dans une grotte toute ta vie, tu vas devoir t’y habituer,  appréhender la bête pour finir par t’en battre les couilles .
Tout se passe en toi : ce n’est pas avec des yeux d’envie d’être autrement mais de reconnaissance d’être soi qu’il faut se regarder. C est facile à dire, oui, mais c est un travail au quotidien.  Une bataille entre soi et soi, qu’il faut avoir envie de mener. 

 La perfection, on te la propose… En revanche, la pression voire la dépression, c’est uniquement sur base de ton traitement d’informations qu’elle se fait ressentir.  Tu peux décider de lui chier à la gueule, pour le dire platement.

C’est donc sur ces quelques mots que je te laisse réfléchir (ou non) à tout ce que tu viens de lire.

En fait, c’est un sujet assez sensible pour pas mal de gens et j’avais envie de mettre mon petit grain de poussière.
Sait-on jamais que ça aide.

Bien évidemment, l’article n’est pas exhaustif car le sujet est plutôt intarissable. Sans oublier que je ne fais que balayer les points car le but n’est pas de s’endormir haha.

 N’hésite pas à partager mon article et à laisser un commentaire si le cœur t’en dis. 

Tu peux aussi nous partager ton expérience personnelle car c’est toujours enrichissant.

Quant à nous on se retrouve Dimanche pour la recette facile de la semaine.

Plein de bisous!

FOLLOW, LIKE et PARTAGE si tu kiffes!
BODY POSITIVE – 5 bases pour ACCEPTER et AIMER son corps
Tagged on:                         

4 thoughts on “BODY POSITIVE – 5 bases pour ACCEPTER et AIMER son corps

  • 12 janvier 2018 at 8 h 48 min
    Permalink

    Amen !!!
    Cet article… tellement vrai et tellement bien écrit! Tu as su mettre des mots sur quelque chose qui n’est pas facile à expliquer et à appréhender…
    Je suis entièrement d’accord avec toi sur tout ce que tu écris, la société de nos jours pousse à se sentir mal dans son corps ce que je trouve tellement dommage… J’espère que ton article pourras en aider plus d’une ! Gros bisous ma belle

    Reply
    • 12 janvier 2018 at 14 h 25 min
      Permalink

      Un vrai plaisir de lire ton commentaire. Je suis heureuse de voir que tu trouves mes mots pertinents. Il est certain que je m’embarquais sur un sujet un peu délicat et si j’ai mis autant de temps à l’écrire (moi qui pensais le poster à 17h hahaha) c’est justement car ce n’est pas toujours simple à expliquer. C’est donc avec une immense joie que je constate, qu’à ton sens, j’ai réussi <3

      Reply
  • 11 janvier 2018 at 22 h 22 min
    Permalink

    Excellente mise en lumière du sel de la vie … Amour.
    Merci pour ce moment passé à t’«écouter».

    Reply
    • 12 janvier 2018 at 3 h 51 min
      Permalink

      Heureuse que cet article t’ait plu 😀 C’est un plaisir de partager 😀 Des bisous.

      Reply

Si tu as envie de partager tes avis, tes questions, n'hésite pas! :D